Rituels de mai

Mi avril à Mi mai, nous sommes dans la période où les énergies de la direction de l’est sont les intenses.


Elle nous inonde de sa force de renouveau, créativité, nouveau projet etc.



Elle nous invite à nous exprimer, à laisser aller nos émotions, nos cris de colère (période FOI en médecine chinoise).






A l’époque, les règles le jour de Beltaine étaient assouplies.


D’où l’expression, « mois de mai fait ce qu’il te plait . »


C’est la période de liberté où nous laissons court à nos envies. Il était coutume changer de partenaire amoureux le temps d’une nuit. A l’époque, il n’y avait pas internet et les villages étaient isolés. Cela permettait aussi de renouveler la société et éviter la consanguinité. C’est période de fécondité importante.


C’est le moment de parler de sexualité. D’ailleurs pour l’ayurvéda, c’est le moment propice pour l’amour.

D’ailleurs on dit que Wesak, ce sont les énergies christiques c’est-à-dire l’union du masculin et du féminin.


Depuis janvier, nous sommes dans la période où le soleil fait sont grand retour, nous invitant à semer les graines du renouveau. L’énergie de la fécondité est la plus puissante. D’ailleurs, les bébés arriveront en décembre – janvier au moment de l’accouchement de la déesse.