Rechercher
  • Véronique Pizzo

Lâcher prise et confiance en soi

Actuellement, nous entendons parler de lâcher-prise et de confiance en soi.

La confiance en soi et le lâcher prise sont des sujets très à la mode. Nous souhaitons tout au fond de nous être heureux et nous pressentons que c'est un chemin juste.

D'après les sages, le véritable lâcher prise nous mène à l'état de bonheur permanent.

Les sages nous guident à retrouver la confiance en le soi et nous mènent le détachement.

A l'adolescence, j'étais timide et je parlais peu. L'école n'a pas été pour moi très propice à la confiance en soi. Elle a fortement développer les peurs et l'inquiétude. Ne pas avoir confiance en soi est handicapant dans la vie de tous les jours.

Je vais vous proposer mon point de vue et des pistes pour développer ces vertus. Je pense que nous possédons tous une vérité qui est personnelle.

La confiance en soi est, pour moi, un état d'être. Il consiste, pour moi, au développement d'un amour véritable, aimer inconditionnellement.

Il me vient une image. Imaginez que le cœur de notre être soi au centre et autour il y a nos qualités, nos défauts, nos acquis. On pourrait y mettre des + ou -.

La confiance en soi pour moi, c'est de rassembler tout ceci et l'unir en nous. Nous sommes au centre et nous relions à nous le positif, le négatif et tout ça c'est nous, l'amour inconditionnel. Nous ramenons tout à nous et l'englobons tout en nous.

Le lâcher prise va nous permettre d'accomplir cela. Accepter qu'en effet nous puissions être ceci ou cela. Le bien ou mal n'est pas important.

Je vois la confiance en soi comme l'identification au soi c'est à dire d'abandonner au soi. Finalement lui faire confiance. D'avoir la foi, Être soi-même en toute circonstance.

📷



📷

Il ne s'agit pas de réussir tout ce qu'on entreprend mais d'être heureux quoiqu'il arrive.

Finalement, de voir ce qui nous arrive comme des expériences et d'avoir confiance dans le fait que tout ce qui nous arrive nous fait grandir.

D'accepter qui on est, notre image, nos faiblesses, nos défauts, être vrai, authentique.

Bien sûr, tout ceci nous ramène aux peurs. Le lâche prise, dans ces conditions, prend tout son sens. Oser regarder les peurs en face et avoir confiance en le Soi.

Faire un pas vers l'inconnu, n'est pas toujours chose facile. Cela implique d'avoir du courage!

Dernièrement, j'ai été confronté à la peur du manque. Cela a été éprouvant.

Voici le chemin et les outils qui m'ont aidé.

Déjà je tiens à vous dire, que si elle se manifeste c'est que vous êtes capables de la gérer.

La première chose est d'arriver à se rendre compte que vous êtes devant une peur. Et la regarder comme tel, comme certains êtres évolués, une illusion.

A moment, vous allez pouvoir la regarder et non la subir. Pour moi, c'est la période la plus délicate!

Ceci se développe avec la pratique. Méditation, relaxation, développement personnel. Toutes les techniques qui permettent de prendre du recul.

Ensuite, c'est plus facile. Sachez que certains peurs auxquelles vous avez déjà été confrontée peuvent réappaitre plus forte, mais vous connaitrez déjà le chemin. Nous pouvons imaginer un oignon que l'on pelle.

Il est réalisé quand on accepte tout ce qui est. On retrouve cette approche dans de nombreuses traditions comme le zazen, la méditation pleine conscience.

Ce qui est intéressant de le mettre en pratique dans notre quotidien et pas qu'en méditation.

C'est aussi accepter de ne pas être parfait (à chacun son concept), d'être perfectible, de faire des erreurs, d'avoir de la colère, ressentir de la jalousie, des doutes, d'être humain.

Atelier sur lâcher prise et confiance en soi : date à définir

0 vue

© 2020 .

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • b-googleplus